Menu outils Menu outils Recherche interne au site Rechercher
Rechercher dans le site           
Lancer la recherche

Résultat de la rechercheRefermer la recherche interne

Notre activité

Cadre d'intervention

Cadre d'intervention

Les médiateurs sociaux de l'ALTM s'inscrivent pleinement dans le référentiel d'activités du médiateur social validé le 7 janvier 2009 par les ministères concernés. Ils interviennent dans les territoires prioritaires des Contrats de Ville et des stratégies territoriales de prévention de la délinquance.

Dans ce cadre, ils exercent des compétences généralistes de médiation dans les domaines suivant :

Assurer une présence active de proximité

Afin d'aller au-devant des besoins ou des attentes exprimées ou non, ou non entendues par les institutions, le médiateur social accueille les habitants et en particulier les populations fragilisée ou isolées, va à leur rencontre, se fait connaitre et reconnaitre par eux.
Son activité se fonde sur une veille active sociale et technique et sur un diagnostic en continu du territoire de son intervention.

Prévenir et gérer les situations conflictuelles

  • Prévenir les situations conflictuelles
    Le médiateur social à travers l'organisation d'échanges entre les personnes elles-mêmes (individu ou groupe) ou entre les personnes et les institutions, travaille sur les points de tension et/ou d'incompréhension qui pourraient évoluer vers des situations conflictuelles avérées lorsque les parties estiment être victimes ou témoins d'une situation préjudiciable.
  • Gérer en temps réel
    Le médiateur social agit sur les conflits avérés (entre les personnes elles-mêmes, entre les personnes et les institutions ou à son encontre), constatés sur le territoire où il intervient. Cette médiation a pour finalité d'éviter l'escalade du conflit en veillant à la sécurité de chacun et, si nécessaire, en passant le relais aux services compétents.
  • Gérer en temps différé
    Le médiateur social intervient sur les conflits en temps différé soit en rencontrant séparément chacun des protagonistes (dite « navette »), soit en organisant une rencontre directe entre les personnes (dite « table ronde »). Dans tous les cas le médiateur social assure un suivi des accords.

Lever les incompréhensions entre les personnes et les institutions

Le médiateur social établit les passerelles nécessaires pour aider, individuellement ou collectivement, les personnes à mieux comprendre et s'approprier leur environnement. Il travaille aussi à porter à la connaissance des institutions la spécificité des personnes accompagnées, que ce soit en raison de leur culture d'origine, de leur parcours de vie, ou encore de leur situation sociale. Il s'appuie sur les ressources présentes sur le territoire.

Participer à une veille sociale et technique du territoire

Du fait de sa présence et de son engagement relationnel quotidien, le médiateur social s'imprègne des changements et transformations dans le territoire d'intervention. Il en tire des éléments d'analyse qui contribuent à l'expertise sociale menée avec les acteurs du territoire.

Mettre en relation

Le médiateur social est saisi de situations qui nécessitent de passer le relais à des professionnels dédiés, et, si besoin, d'accompagner physiquement les personnes. Une partie de son activité consiste alors à s'assurer de la réalité et de la continuité de la démarche engagée ou de la prise en charge effective des personnes concernées.

Faciliter la concertation entre les habitants et les institutions

Le médiateur social cherche à créer les  conditions du dialogue ente les habitants et les institutions.
Il favorise l'expression de chacun, facilite les échanges et les débats, fait remonter ou descendre les attentes, les contraintes et les propositions d'amélioration concernant la vie quotidienne et le cadre de vie. Par exemple, il participe à des réunions ou en organise pour faire dialoguer habitants et institutions.

Favoriser les projets collectifs, supports de médiation sociale

En lien avec les acteurs du territoire, le  médiateur social encourage et facilite, voire met en œuvre des activités collectives au profit des habitants, en particulier les plus vulnérables, pour prévenir le risque d'isolement ou d'auto-exclusion et pour améliorer la vie collective. Il contribue à soutenir l'émergence de projets innovants notamment à l'initiative d'habitants.

Informer, sensibiliser et/ou former

Le médiateur social initie ou participe à des actions de sensibilisation individuelles ou collectives, de formation et de diffusion d'informations, destinées à l'ensemble des parties prenantes (par exemple: habitants, partenaires, institutions,…), contribuant à l'évolution des comportements et des pratiques.

Périmètre d'intervention

Secteur d'intervention

Périmètre géographique

Les médiateurs sociaux exercent leur activité 5 jours par semaine du lundi au samedi en journée et début de soirée.

Périmètre thématique

Accompagnement de chantier sur le domaine public

A la demande d'entreprises, les médiateurs sociaux peuvent accompagner le déroulement d'un chantier sur le domaine public afin d'en limiter ses impacts sur l'environnement.
L'objectif sera d'informer en amont du chantier les habitants et/ou commerçants concernés par la zone de travaux et, par une prise de contact régulière pendant le déroulement du chantier, permettre une meilleure prise en compte des doléances des riverains.

Médiation à l'école

Dans le cadre d'un projet national porté par Franc Médiation, l'ALTM intervient dans deux sites de la Métropole de Lyon (Collège Longchambon, et Ecoles Fournier et Pergaud à Lyon 8ème et Collège Barbusse et Ecole Wallon à Vaux-en-Velin).
Deux médiateurs sociaux interviennent à temps plein sur les deux sites avec pour objectifs de :

  • Prévenir et gérer les comportements violents, les conflits, les incivilités, et le harcèlement
  • Prévenir et lutter contre l'absentéisme et le décrochage scolaire, notamment par le développement de la relation école-famille-quartier
  • Développer les comportements citoyens et une culture du dialogue et de la tolérance.

Médiation en bureaux de Poste

Dans le cadre d'un partenariat avec le Groupe La Poste des médiateurs sociaux interviennent dans plusieurs bureaux de l'agglomération lyonnaise afin de prévenir et gérer les tensions, orienter les besoins des clients et habitants, permettre la bonne utilisation des services de la poste et contribuer ainsi à un bon climat général.

Médiation en établissements culturels

Dans le cadre d'une convention de partenariat signée avec la Maison du Livre, de l'Image et du Son de Villeurbanne,  un médiateur social intervient 3 jours par semaine en temps scolaire et tous les jours de la semaine hors temps scolaire afin de développer des activités de médiation sociale en direction des publics fréquentant ce lieu. La prévention et la gestion des conflits et la sensibilisation des publics jeunes sont les principales missions exercées.